Quelque chose de nous – Un cycle de cinéma documentaire

Nous vous proposons une série de films qui questionnent l’idée du vivre ensemble, des films qui parcourent des chemins de traverse, qui cherchent et partagent. Vivre ensemble c’est faire l’expérience du monde et le penser dans sa complexité et ses contradictions, c’est à dire coopérer, co-élaborer, mais aussi composer et négocier, accepter que la société n’est jamais figée, qu’elle est un équilibre qui se cherche, dans un mouvement permanent.

4ème séance – Vendredi 5 mai à 20h à La Bonne Fabrique

                        La mort de Danton

Alice Diop (2011 – France – 64’)

 

Steve a 25 ans, la dégaine d’un « loulou des quartiers », ceux-là même qui alimentent les faits-divers sur la violence des banlieues. Mais un jour, il décide de changer de vie. À l’insu de ses copains du quartier, il entame une formation d’acteur au cours Simon, une école de théâtre parmi les plus prestigieuses en France. Bien plus qu’un voyage social, c’est un parcours initiatique qu’il entame dès lors, en tentant de faire de ce rêve d’acteur une entreprise de reconstruction. Le film suit Steve à ce tournant de sa vie et raconte sa difficile métamorphose. Si Alice Diop porte sur un regard acéré sur la persistance des préjugés habituels sur les banlieues, elle invite aussi à rester fidèle aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, que déclame Danton au 18e siècle et qui n’a rien perdu de sa modernité.

A l’issue de la projection, nous déplacerons chaises longues, coussins et tables, pour partager hors d’œuvres, petits plats mijotés et desserts que chacun aura amené, ce sera l’occasion de discuter de ce que nous venons de voir, soyez les bienvenus !

Elisabeth Renau et Tomas Bozzato

Film documentaire 05/05

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *