Compte rendu de la première réunion ‘apiculture’ au Sappey en Chartreuse
Lieu : La Bonne Fabrique, Le Sappey en Chartreuse
Date : 20/11/2017, 20h30 – 22h00
Participants : Marco Ranieri, Thomas, Damien, Régis

Présentation de l’activité de l’apiculture en générale : combien ça occupe, concrètement on fait quoi, combien de miel on peut faire…
Petit tour de table pour connaitre le niveau d’expérience de chaque un : Marco et Thomas sont plutôt expérimentés, Damien et Régis débutent.
Point sur la disponibilité du terrain ‘champ d’orge’ au Churut : pas de replantation d’orge prévue en 2018. Espace suffisant pour installer plusieurs ruches, distance du voisinage et de la route plus ou moins suffisantes pour être aux normes sans dresser de protection, au moins dans un premier temps.
Avantages de l’emplacement : soleil, accès facile, espace suffisant pour plusieurs ruches.
Difficultés de l’emplacement : altitude (saison mellifère courte), vent.
Obligations de l’apiculteur : déclaration, assurance, adhésion à un syndicat, etc…
Présentation des cours d’initiation faits par le Syndicat Apicole Dauphinois (S.A.D.) – voir la fiche ci-jointe. Les cours ont lieu en Mars 2018 et le cout est de 50€, plus 23€ d’adhésion au syndicat.
Ce n’est pas trop tard Mars, car ça colle bien avec la belle saison qui commence un peu plus tard au Sappey (on ne déplace pas d’abeilles en hiver).
Point sur le cout pour débuter : ~350€ pour une ruche, un essaim avec reine fécondée et l’équipement de base, selon les prix du groupement d’achat du S.A.D.
Point sur les modèles de ruche existants (Dadant, Langstroth, Warré) et sur leurs caractéristiques.
Conclusions :
 Marco a montré en photo ses deux ruches, déjà installées au Churut ; il pense continuer avec deux pour le moment.
 Thomas va réfléchir si installer quelques ruches au printemps.
 Damien et Régis sont intéressés par la possibilité de commencer : d’abord avec le cours d’initiation au S.A.D., puis peut-être en utilisant deux ruches vides que Thomas peut leur prêter (à confirmer).
 Création d’un groupe whatsapp pour s’échanger des informations sur les ruches (administrateur : Thomas).
 Pour ceux qui ne le savent pas, le terrain est ici.
 Constat qu’il y a assez de place pour pas mal d’apiculteurs sur le terrain, en disposant les ruches alignées de préférence dans un premier temps, sans trop s’approcher de la route par contre, et orientés vers le Sud.
 Citation des points importants définis par le S.A.D. pour commencer l’apiculture : « L’apiculture est une activité passionnante. Pour débuter en apiculture, il faut : – s’assurer que le contact avec les abeilles se fera sans appréhension – définir son projet : emplacement, nombre de ruches, budget, participation à un Rucher Familial… – vérifier les conditions de l’activité apicole : législation locale, proximité du voisinage… – se former – s’équiper – acheter une ou plusieurs ruches »

 

démarrage apiculture au Sappey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *