A L’ORIGINE

Le projet est né d’une réflexion d’un collectif d’habitants sur les conditions du «bien vivre ensemble » sur un territoire qui est à la fois rural (1200 habitants / moyenne montagne) et à la fois proche d’une grande agglomération, vers laquelle ce territoire est beaucoup tourné. Comment se donner les conditions d’une vie de village où le lien de solidarité se maintienne, où l’ancrage territorial soit présent, et le potentiel de ce territoire mis en valeur ?

Les besoins se rapportant à notre contexte nous semblaient être les suivants :

–   favoriser le lien social intergénérationnel et les rencontres, au-delà des cercles habituels;

–   valoriser les ressources du territoire, en termes d’environnement, de moyens, de savoir-faire, dans un esprit de partage et de mutualisation;

–   développer la dynamique de village, notamment par l’activité économique (permettre à des habitants de relocaliser leurs activités, de télé-travailler, de pouvoir échanger sur leurs métiers et trouver des synergies possibles);

Pour nous, cela passait par la création d’un « LIEU du FAIRE ENSEMBLE ». Ce lieu a pu voir le jour au printemps 2016, grâce à la mise à disposition d’un lieu communal, en plein centre de notre village, par l’obtention de subventions de la part de nos partenaires et grâce à l’aide de nombreux sympathisants motivés !

UN LIEU MULTIFORME

est situé au centre du village et rassemble une brasserie artisanale, un espace de travail partagé (coworking) ,un espace qui sert à la fois datelier créatif (arts plastiques et nouvelles technologies, avec notamment le travail du bois) et comme lieu de rencontre et d’échanges autour d’ateliers et soirées thématiques ouverts à tous.

 

Pour télécharger le dépliant de présentation : c’est ICI

 

UN FONCTIONNEMENT PARTICIPATIF

la Bonne Fabriques est une association gérée par un collège solidaire de 6 personnes, qui est ré-élu chaque année et que tout adhérent peut demander à rejoindre. Une trentaine de bénévoles actifs + une salariée et 1 service civique constituent les « forces vives » et tous les usagers sont invités à contribuer à la vie du lieu, dans la mesure de leurs moyens et de leur envies.

En effet, notre souhait est que toute personne puisse s’approprier cet « outil partagé » qu’est la Bonne Fabrique, et que le programme soit largement participatif (notamment dans la proposition et l’animation des ateliers).

Bienvenue à tous !

 

 

8 pesnées sur “Le projet

  • 31 mars 2014 à 10 h 48 min
    Permalien

    Ayant une entreprise depuis fin 2013 dans la formation et conférence dans les Universités dans le domaine Éducation thérapeutique des Patients.

    Je ne sais pas si cela peut vous intéressez….

    Répondre
    • 1 avril 2014 à 15 h 32 min
      Permalien

      Bonjour, nous faisons le point sur les idées/attentes/besoins sur le village donc cherchons à savoir comment vous seriez vous-même intéressée par le projet (peut-être organiser des rencontres ou séminaires sur place, s’il y a un espace adapté?)
      Merci en tous les cas pour votre participation !

      Répondre
  • 31 mars 2014 à 14 h 10 min
    Permalien

    pas priorité mais idée d’un Cine club .

    Répondre
  • 1 avril 2014 à 9 h 16 min
    Permalien

    je trouve votre démarche super et je m’y impliquerai dans la mesure de ma disponibilité

    Répondre
    • 1 avril 2014 à 15 h 25 min
      Permalien

      merci! nous vous tiendrons informée et sommes intéressés à avoir vos intérêts en particulier par rapport à un futur lieu, n’hésitez pas à nous donner vos idées par rapport à cela (le questionnaire est fait pour cela – vous l’avez peut-être déjà rempli… je ne suis pas allée voir). A bientôt en tous les cas, Catherine pour La Bonne Fabrique

      Répondre
  • 1 avril 2014 à 15 h 41 min
    Permalien

    Bonjour, oui nous sommes bien d’accord et il ne s’agit pas d’occasionner de nouvelles dépenses… nous n’avons sans doute pas été assez clairs sur le sujet. pour le démarrage, nous comptons aller chercher des subventions auprès du département, de la région, de l’Europe etc, par le biais d’appels à projets et pour la suite, nous visons l’auto-financement.
    Nous n’avons pas pour objectif principal de développer toujours plus d’activités mais plutôt de faciliter les échanges parmi la population, la circulation et la mutualisation de certains moyens et savoirs sur le village; pour cela, nous pensons qu’il y a besoin d’un lieu « fixe » et convivial – pour se rencontrer, déjà, en premier.
    Beaucoup de personnes que nous rencontrons sont sensibles aussi à l’idée de jardins partagés et c’est bien cet état d’esprit de partage et de collaboration qui motive le projet.
    Merci pour votre commentaire !
    Catherine pour La Bonne Fabrique

    Répondre
  • 2 avril 2014 à 7 h 51 min
    Permalien

    Partie prenante de la bonne fabrique, je rappelle que le lieu sera à l’image de ce que chacun en fera. Nous proposons un cadre dans lequel toutes les bonnes idées et l’envie de partager seront les bienvenues! donc à vous de participer… remplissez le questionnaire, cela nous permettra de mieux cerner les besoins.

    Répondre
  • 7 avril 2014 à 8 h 03 min
    Permalien

    Bonjour,
    Pour ma part, je serai très intéressée par un espace pro. Travaillant à la maison, j’apprécierai de pouvoir quelques fois dans la semaine travailler dans un lieu où je ne suis pas seule, où je peux échanger. J’imagine un plateau de bureaux semi cloisonnés, avec un planning de disponibilité et un forfait de location. Cela changerai vraiment mon quotidien.
    De même un café associatif, avec des soirées bar et musique par exemple, serait très chouette et nous éviterai de descendre à Grenoble systématiquement.
    En tout cas, très bonne idée.
    Bonne journée
    Amélie

    Répondre

Répondre à Catherine Coste Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *